• Les articles commandés avant 21h et en stock sont expédiés le jour même
  • 40 ans d'expérience
  • Consultez le Service Clientèle ou appelez le +32 (0)14 408 210

Ouvrez un livre de cuisine et vous serez abreuvé de photos de magnifiques plats. Et pas uniquement dans les livres de cuisine : les plats sont aussi présentés sous leur meilleur jour sur les sites en ligne. Ce genre de photos a pour but de nous aiguiser l’appétit ! Cela nécessite évidemment un cuisinier qualifié, mais aussi un photographe avec un œil aguerri aux détails. Décembre est le mois idéal pour se lancer dans la photographie culinaire. Peut-être passerez-vous des heures dans votre cuisine pour les fêtes de fin d’année, alors pensez à quel point ce serait formidable d’immortaliser la beauté d'un plat. Laissez-nous partager avec vous quelques conseils de base.

- Photos prises par la photographe culinaire Simone van Den Berg Simone's Kitchen -

 

1. Un bon éclairage 

Un bon éclairage est essentiel. Choisissez un endroit où le plat peut capturer assez de lumière. La lumière du jour est la meilleure, car cela donne un aspect naturel. Photographiez, par exemple, sous une fenêtre. Il est préférable de choisir une fenêtre située plein nord pour une meilleure photo. Si malgré cela vous rencontrez encore des soucis avec une lumière trop intense, ajoutez donc un réflecteur. Même un petit réflecteur peut offrir de nombreux avantages. Si vous voulez accentuer la texture de la nourriture, assurez-vous que la lumière provient de derrière, de gauche ou de droite.

 

Foodfotografie

f4.5 1/40 s Canon EOS 5D mark III, 100mm macro 2.8 iso 160

2. Une bonne préparation

Une bonne préparation, c’est le travail à moitié accompli. Cela s'applique aussi à la photographie culinaire. La plupart des plats ne sont pas toujours aussi attrayants après quelques heures. Par conséquent, une certaine préparation et une bonne vitesse de travail ne vous fera aucun mal. Pensez à l'avance à ce que vous voulez réaliser dans vos photos. Faites en sorte que tous vos matériels soient prêts et réfléchissez aux différents points de vue.

 

3. Couleurs, formes et lignes

Tenez compte des couleurs, des formes et des lignes du plat. En respectant la règle de trois, vous pouvez mettre en valeur votre plat. La règle de trois divise une image en neuf zones imaginaires composées de lignes verticales et horizontales. Lorsque vous effectuez une mise au point du sujet (la partie la plus importante du sujet) sur l'une des intersections imaginaires, votre image est plus dynamique et plus attrayante. 

Pour bien assortir les couleurs, n’hésitez pas à utiliser un cercle chromatique. Les couleurs qui se font face sur un cercle chromatique sont quasiment toujours bien assorties. Par exemple, une tomate sur une feuille de laitue fraîche. Il peut aussi se révéler utile de parcourir un livre de cuisine à l'avance pour y observer les différentes couleurs et compositions. De cette façon, vous pouvez commencer votre prise de vue avec une bonne dose d'inspiration.

 

4. Présentation

Soignez la présentation. Cela commence avec le choix des assiettes et saladiers. Par exemple, présenter un petit plat dans une grande assiette n’est en général pas une bonne combinaison. Car malheureusement, les espaces vides sur l’assiette attireront l'attention. C'est pourquoi il ne faut pas choisir de la vaisselle et des assiettes aux couleurs trop vives et surchargées de motifs. Le plat doit rester le point de focalisation en photographie culinaire. Et de même, pensez garde à la forme de l’assiette. Les assiettes carrées et rectangulaires rendent la photographie culinaire plus difficile car il peut y avoir un risque de déformation.

 

5. Appétissants

Certains plats ne sont pas naturellement si appétissants. Bien qu'ils puissent souvent avoir très bon goût, ils peuvent cependant manquer de caractère. Améliorez ces plats pour la photo. Vous pouvez donner à vos produits un peu plus de brillance en ajoutant un filet d'huile ou quelques gouttes d'eau. Une soupe terne apparaîtra plus appétissante si vous lui ajoutez des herbes ou des épices visibles à la surface. Et même si c'est juste pour la photo !

 

Foodfotografie

f4.5 1/25s Canon EOS 5D Mark III, 100mm macro 2.8 iso 160

Produits Condor

Une soupe chaude avec de la vapeur, des fruits recouverts d’une subtile couche de glace ou un morceau de légume avec des gouttes d'eau parfaitement disposées dessus. Ce sont des images qui ne sont pas rares en photographie culinaire. Pour créer ce type de photos, nous vous proposons plusieurs produits Condor au sein de notre gamme pour vous aider à atteindre cet objectif. Avec le Condor Vapor, vous pouvez ajouter un gracieux effet de vapeur à votre tasse de café et avec Condor Drop, vous pouvez facilement ajouter de fines gouttelettes sur votre plat. Décorez votre plat froid avec de la glace pilée Condor Crated Ice et avec Condor Ice Cube, vous pouvez créer des glaçons qui ressemblent exactement aux vrais. Des produits pratiques qui donnent à vos photos un petit plus !

Note: After using these products, your food is unfit for consumption.

 

  

 

 MasterCardVISAV-pay   Sofort Trusted shops